Accueil
Danse Traditionnelle Réveillon Folk
Yoga du rire & "Danses à rire"
INDIAKA sport IMPRO théâtrale
COLUPA
Technesthésie
Spectacle & Concert & Blagues à domicile
Danse Primitive sur percussions
Café Papote
Chant Rythme Gwendoline Spies
Contact
Liens

     ATELIERS  du  RIRE    &   "DANSES à RIRE"®

                                                                                                                    Voir  en bas de page (Fr- Neerl) 

       
                                                                                   Yoga du Rire Sans Raison
     www.academiedurire.be

         

                                                                 Anne VIDICK   &   Jean-Claude SPIES, formateurs ASBL nationale bilingue

Venez rire sans raison !  Ni blagues ni humour, mais un travail du diaphragme !

Ancrage au sol – Etirements – Echauffement – Mises en situations de rire –
Danse primitive et traditionnelle – Jeux -

Rire debout – Méditation du rire, assis – Rire couché – Relaxation – Détente et convivialité.

Public : grands ados et adultes
Tenue relax en chaussettes – apporter eau et tapis de sol.

On sort de là détendu, on a oublié ses petits tracas durant 2h, on s'est oxygéné,
on a fabriqué ses
endorphines, bref, on se sent bien !

Prochains ateliers du rire                                                   Le rire gai-rit !

à ARLON, en Province de Luxembourg, au Grand-Duché, en France... :   
sur demande pour groupes de 10 à 50 pers.

2019

janvier 

février   

mars    

avril           

mai : premier dimanche : Journée internationale du rire : Voir sur www.academiedurire.be

juin 

juillet

août

septembre

octobre

novembre     

décembre   


Séance : en chaussettes ou pieds nus, votre bouteille d'eau est bien utile en séance !

           

Animateurs :                  Jean-Claude SPIES                                                    Anne VIDICK  

Merci d'annoncer votre venue : Tél.  0032 (0)63 22 36 50   eclore@skynet.be     
Pour plus d'info :   www.academiedurire.be      Ecole du Dr. Madan Kataria  ®
----------------------------------

Stage  "Danses à rire"

Stages pour groupes, ou teambuildings, organisables sur demande à eclore@skynet.be

Il est possible de s’inscrire soit le 1er jour, soit le second jour, soit les 2 jours, au choix.

Le contenu de la formation est différent et complémentaire entre le 1er et le 2ème jour.

De même que si vous avez déjà participé à l’un des 5 stages déjà organisés en nov 2013, fév 2014, sept 2014,
mai 2015, sept 2016,
vous pourrez vous réapproprier quelques danses basiques et innover de nouvelles !
  

 

Ce stage de formation est proposé par www.wefolk.be , qui collabore au concept du
« Yoga du Rire sans Raison »
www.academiedurire.be

C'est un lien, un pont entre le rire et la danse traditionnelle !

Pratique (80%) :

 - Des danses collectives inspirées des figures les + simples et les + rieuses des
   danses traditionnelles de tous pays, sur un choix de musiques folk les + joyeuses
   et les + dynamiques.

- Des danses primitives sur percussions, axées sur le rire.

Initiation, convivialité, mouvement, plaisir, émotion pour susciter l’envie de rire, avec tous ses bénéfices pour la santé du corps, de l’esprit et du groupe.

 

Théorie (10%) : Réflexion pédagogique sur les éléments fondamentaux du rire et de la danse.

Didactique (10%) : exercices de création, destinés aux animateurs de groupes divers, en entreprises, avec enfants, ados, adultes, pour professionnels utilisant le rire dans leur pratique.

 

Ou tout simplement un stage pour soi… pour bouger et réveiller son rire !
Approter bouteille d'eau, chausson danse ou grosses chaussettes ou pantoufles gym.

 

Animateurs : Anne VIDICK et Jean-Claude SPIES (Arlon)

CD’s et syllabus disponibles sur place. Inscriptions : www.wefolk.be  (Luc Larue).
ou eclore@skynet.be  ou  info@academiedurire.be .


                        

                             

                 Prochains stages nationaux de formation au Rire
                                        (cliquer sur : www.academiedurire.be
 


                         - 13-14 mai 2017 : WE bilingue Fr-Nl  Yoga du rire pour soi et formation d'animateurs 

                         - 03 juin 2017 :  Stage "Jeux à rire" à Anvers / Antwerpen (Schilde)
                            
                                                    Journée internationale du rire :  
                   - chaque premier dimanche de mai.

                                                                   

--------------------------------------------

 

                         

 

Nederlandstalige versie hieronder.

 

FORMATION  « Danses à Rire ® » 

 

Académie du rire Belgique

Concept :  Anne VIDICK – Eclore Arlon  ®

Stages de 1 ou 2 jours sur demande.

 

L’APPORT DE LA DANSE DANS LE YOGA DU RIRE


Le Yoga du Rire tend au développement de la personne et à sa socialisation à travers divers éléments que l’on retrouve également dans la danse, plus particulièrement dans la danse populaire traditionnelle et l’expression primitive qui seront utilisées et transformées ici pour servir le rire.

Les danses populaires traditionnelles (folks)      


Elles constituent un ensemble de danses empruntées à des traditions anciennes différentes, dans le cas présent issues d’Europe occidentale.
Elles mettent en jeu le groupe dans des dispositions différentes : en solo, en duo, en trio, à 4, à 8, … à 50 !  En cercles, en lignes, en carrés  et dans toutes sortes de dispositions diversement agencées.
Les musiques et les rythmes ont des couleurs variées, et l’on voyage dans différents pays, ambiances et cultures, ce qui suscite en nous des émotions diverses.
Les musiques et les danses constituent un langage universel où le mental et les mots ne sont plus nécessaires.  Ce dispositif aide à « jouer » avec la musique et la danse, à libérer son corps, à s’exprimer, à s’ouvrir aux autres. Chaque danseur est à la fois fondu dans le groupe et entraîné par lui, et aussi responsable, avec sa bonne volonté, de contribuer à la réussite commune du  groupe.

Cette danse est accessible, festive, ludique, mais aussi structurée et codée dans la synchronicité.
Elle représente un outil pour se sentir mieux dans son corps, dans sa tête, dans ses relations.



Bibliographie :

VIDICK Anne : thèse « La danse traditionnelle : un outil de formation pour la personne et le lien social », Université Catholique de Louvain-la-Neuve, 1998.

Sites :  www.eclore-activites.net   /  www.academiedurire.be
GUILCHER Yves : «  La danse traditionnelle en France », FAMDT Editions.

 

L’expression primitive                   


C’est une forme de danse dynamique, tonique, rythmée, qui associe le mouvement, le rythme et la voix pour créer une gestuelle simple, « première », abordable par tous, accompagnée par la pulsation du tambour. Elle se déroule dans un climat ludique et festif, comme les danses populaires. Par l’utilisation d’images de la vie quotidienne et de la condition humaine, elle permet le re-jeu de la vie humaine.

L’expression primitive opère un métissage entre les danses d’origine africaine dont elle reprend l’énergie, et les danses européennes traditionnelles dont elle garde la régularité rythmique et la simplicité.

L’expression primitive s’inscrit dans une esthétique primitiviste, courant essentiel de l’art contemporain, fondé sur la recherche de formes simples, essentielles.

C’est une forme de danse-thérapie : travail de re-centration, d’ouverture à soi, à l’autre, au monde.

 

Formation :


L’Atelier du Geste rythmé, France Schott-Billmann, danse-thérapeute et psychanalyste, Paris.  
Web
Sites : www.gesterythme.com   
                         http://www.drlst.org/   :   Danse Rythme Lien Social Therapie 

Belgique  http://www.eclore-activites.net/geste_rythme_expression_danse_primitive_096.htm

 

Bibliographie :


Schott-Billmann France, « Quand la danse guérit », Ed. La Recherche en danse, Paris.

Schott-Billmann France, « Le besoin de danser », Ed. Odile Jacob, 2001.

 

 

LES POINTS COMMUNS ENTRE CES DANSES ET LE YOGA DU RIRE

On retrouve dans ces deux formes de danse  les éléments qui font la force du Yoga du rire : le mouvement synchrone, la structure, la force du groupe, le jeu et l’état d’enfant, le déstress, le travail de la psychomotricité (situation dans l’espace), le rythme, le toucher codé, la simplicité,  l’accessibilité, l’absence de jugement et de performance, l’oubli du quotidien, des contingences, etc…

 

Donc il est intéressant d’appliquer ces mêmes facteurs sous une autre forme en utilisant ces danses codées et le support de la musique : langage international, elle unifie les participants sans langage verbal et les dynamise, donc elle donne une énergie et une force supplémentaire au groupe. Le rythme, les phrases musicales aident les participants à se mouvoir, crier, chanter tous en même temps.

 

La danse libre peut être un joyeux moment d’expression personnelle, mais c’est le rythme commun et synchrone du groupe, lié à une image de notre vie quotidienne ou de notre condition humaine qui déclenchera le rire commun et le rendra contagieux.

Pour les besoins du Yoga du Rire, la danse populaire traditionnelle (folklorique) est ici « simplifiée » et réadaptée pour favoriser  l’état d’enfant, l’imitation immédiate et le rire spontané. Dans l’expression primitive, on cherche à « jouer » avec de petites histoires drôles de la vie et à stimuler la psychomotricité.

 

Que retrouve-t-on dans ces danses, qui favorise le rire ?

 

 

Le mouvement et les émotions

Bouger son corps pour activer tout le système physique et redonner de l’énergie. Prendre conscience de son corps. Le laisser exploser et dépasser  les défenses de notre mental. Oser le laisser aller devant tous, occuper l’espace, dans un groupe bienveillant, accueillant où tous sont sur le même pied.
Le mouvement crée en soi des émotions qui se transmettent aux autres par une façon personnelle de retraduire, de redonner ce mouvement. Et ainsi de suite, chacun est entraîné par le cœur et le corps vers une autre façon d’être soi-même.

 

La psychomotricité

Exercer notre situation dans l’espace, les 4 directions, le haut et le bas, nous aide à nous ouvrir à une bonne relation avec les autres et le monde.

 

La structure et le code

Dans les danses traditionnelles et primitives, on ne fait pas ce qu’on veut n’importe comment et n’importe quand.  La danse nous propose une réalisation précise, dans un cadre donné. Où on peut se laisser faire. La règle contraint mais aussi protège et sécurise. Ce qui permet d’oser se laisser aller, laisser voir tout simplement qui on est, ne plus être sur la défensive, ne pas devoir « tenir un rôle ».
Pour que la danse nous mène au rire, il faut qu’elle soit « organisée », qu’elle offre un projet, un jeu à réaliser ensemble.

 

Le groupe

 Le fait de réaliser ensemble et en même temps le même mouvement et le même rire, sur la même image aidera le déclenchement du rire commun et  entraînera les participants à se libérer de plus en plus, à oser être soi-même, dans le cocon bienveillant du groupe.
Il n’y a pas de spectateurs, dont le regard critique peut intimider. Chaque individu est lui-même « acteur » du jeu qui se passe dans l’instant, tous ensemble. Et même si ce jeu est un peu fou, chacun peut s’y laisser prendre et en retirer une grande liberté, une fierté.

 

Le rythme

Comme dans les exercices de rire, les danses comportent un certain rythme :  un démarrage commun, une séquence rythmée limitée dans un  temps donné, et une finale avec le hohohahaha..   C’est une loi commune que chacun doit suivre, où on retrouve la symétrie, le balancement, l’alternance. La musique donne en plus son propre rythme, qui soutient l’exercice, donne de la force au groupe et emporte chacun au-delà de soi.

 

Simplicité et accessibilité

Ces danses, comme le rire, sont les plus simples possibles pour qu’elles soient directement captables par le plus grand nombre de personnes. Fonctionner par l’imitation et non avec le mental.

 

Les images

Nous pouvons jouer dans la danse un langage commun : le quotidien, les situations de la vie, la condition humaine en général, les voyages dans différents pays …  Nos racines, un patrimoine  connu et rassurant, qui permet de prendre une distance avec la réalité et d’apprivoiser les problèmes.

 

Le toucher codé et le regard

La bulle de chacun est préservée, le toucher est autorisé dans certains jeux, mais il est bien défini, pour un temps limité et sous le regard de tous. Les danses avec le rire permettent de s’exercer au contact avec les autres et d’apprivoiser progressivement les relations.

 

Le jeu et l’état d’enfant

 Rejouer comme un enfant qui apprend et joue la vie, et par là se construit. Il s’agit aussi de favoriser l’explosion de la joie simple propre aux enfants.

 

Une créativité personnelle

A l’intérieur de la structure proposée, l’espace existe pour une expression personnelle : chacun exécute un même geste donné avec sa propre personnalité, le physique qui lui est donné, son état intérieur du moment, sa dynamique personnelle.

 

Détente et l’oubli

La danse, comme le rire, prend la personne toute entière : son corps, ses émotions et son esprit. Il n’y a plus de place pour les préoccupations de la vie quotidienne et pour les ressassements du mental. L’activité à réaliser y contribue par deux voies : à la fois le travail d’une certaine maîtrise pour exécuter ce qui est demandé, mais aussi un « lâcher-prise » pour profiter le plus pleinement possible de l’exercice.

 

Absence de performance, de jugement, droit à l’erreur

Les danses telles que pratiquées ici visent à vivre un moment en dehors de la performance, de la compétition, du profit et de l’individualisme omniprésents de notre société. Créer momentanément un lieu convivial où l’on a droit à l’erreur, sans jugement ni sanction. Un espace communautaire où l’individu peut être lui-même sans pression. Un espace de jeu simple et vrai.

 

 

CONCLUSION

 

La danse, avec son langage et ses fondements universels, vient appuyer et élargir le travail de libération et de développement que le rire propose.
Comme le Yoga du Rire, la danse populaire-folk-traditionnelle combine mouvement, émotions, rythme, synchronicité, jeu, variété, simplicité et légèreté.

Dans notre monde performant et stressé, un retour au « rire-jeu-danse » peut jouer un rôle important de re-création de la personne, du lien avec les autres et le monde. Un travail du groupe, de chacun, vers un monde plus humain.

                                                                                                             Anne VIDICK   ®

 

----------------------------------

Version néerlandophone

 

OPLEIDING   “DANSEN om te LACHEN ®

 

LachAcademie België

Concept :  Anne VIDICK – Eclore Arlon  ®

Tweedaagse opleiding mogelijk op vraag.

DE BIJDRAGE van de DANS voor LACHYOGA

Lachyoga is gericht op de menselijke ontwikkeling en socialisatie door middel van verschillende elementen die ook worden gevonden in de dans, vooral in de traditionele volksdans en primitieve expressie die zullen worden gebruikt en hier verwerkt om de lach te dienen .


De traditionele volksdansen        


Een reeks dansen ontleend uit verschillende oude tradities, in dit geval van West-Europa. Ze worden opgedeeld in verschillende opstellingen : een duet, trio, 4, 8, in cirkels, lijnen.

De muziek en ritmes hebben verschillende kleuren, ze reizen in verschillende landen, verschillende sferen. Dit "spelen" met muziek en dans, helpt om het lichaam te ontspannen, om zich beter te uiten, zich meer open te stellen voor anderen. Elke danser is én versmolten met de groep én geboeid, hij is ook verantwoordelijk bij te dragen aan het succes van de groep.

Het is toegankelijk, feestelijk, leuk, maar gestructureerd en gecodeerd. Het is een hulpmiddel om zich beter in zijn vel te voelen, in zijn hoofd en in zijn relaties.

Bibliografie :
Vidick Anne:  scriptie « La danse traditionnelle : un outil de formation pour la personne et le lien social », Université Catholique de Louvain-la-Neuve, 1998.

WebSites :      www.eclore-activites.net   /  www.academiedurire.be
Guilcher Yves : «  La danse traditionnelle en France », FAMDT Editions.

 

De primitieve expressie                 

Het is een vorm van dynamische dans, tonisch, ritmisch, die beweging, ritme en stem combineert met het maken van een simpel gebaar, "primeur", toegankelijk voor allen, begeleid door het ritme van de trommel. Het vindt plaats in een leuke en feestelijke sfeer, zoals volksdansen. Door het gebruik van beelden van het dagelijkse leven en van de menselijke conditie, belicht ze het menselijk leven.

De term primitieve is een mix tussen de dansen van Afrikaanse oorsprong waaruit de energie wordt geput en traditionele Europese dansen waarvan de ritmische regelmaat en eenvoud.
De term primitieve is onderdeel van primitieve esthetiek, van kritische stroom van hedendaagse kunst, is gebaseerd op onderzoek in een eenvoudige vorm, essentieel.
Het is een vorm van danstherapie: re-centreren, openheid naar zichzelf, naar een andere wereld.

 


Opleiding :

L’Atelier du Geste rythmé, France Schott-Billmann, danse-thérapeute et psychanalyste, Paris.   Sites : www.gesterythme.com   /    www.danserythmeliensocialtherapie.com

Belgique :  http://www.eclore-activites.net/geste_rythme_expression_danse_primitive_096.htm

 

Bibliographie :

Schott-Billmann France, « Quand la danse guérit », Ed. La Recherche en danse, Paris.

Schott-Billmann France, « Le besoin de danser », Ed. Odile Jacob, 2001.

 

 

DE GELIJKENISSEN met DE DANSEN en LACHYOGA

Men heeft in deze twee vormen van dans elementen gevonden die de kracht van de lach-yoga:, de synchrone beweging, structuur, sterkte van de groep, het spel en de toestand van het kind, ontstressen, werk psychomotorische ( positie in de ruimte), ritme, raak gecodeerd, eenvoud, toegankelijkheid, niet-oordelende en de prestaties van de dagelijkse vergeetachtigheid, etc…


Het is dus interessant deze factoren in een andere vorm van toepassing te brengen met behulp van deze dansen en met de ondersteuning van de muziek: internationale taal, het verenigt de deelnemers zonder verbale taal en dynamisch, dus het geeft een extra energie en kracht aan de  groep. Het ritme, de muzikaliteit helpen de deelnemers om te bewegen, schreeuwen, zingen, allemaal op hetzelfde moment.

De vrije dans kan een vrolijk moment van persoonlijke expressie zijn, maar het is het gemeenschappelijk ritme en de synchrone groep, gekoppeld aan een beeld van ons dagelijks leven of aan onze menselijke conditie, dat zal leiden tot de lach en maakt dat het besmettelijk is.
Voor de toepassing van Lachyoga, is de traditionele volksdans (folk) hier "vereenvoudigd" en aangepast aan de toestand van het kind in ons,de onmiddellijke imitatie en het spontane lachen  In de primitieve expressie, tracht men  "te spelen" met grappige verhalen van het leven en het stimuleren van motorische vaardigheden.


Wat vinden we in deze dansen, dat lachen bevordert ?

 


De beweging


Het bewegen van het lichaam activeert het hele fysieke systeem en geeft energie. Word je bewust van je lichaam. Laat het ontploffen en overstijg je mentale weerstand. Durf je te laten gaan, neem je ruimte in, in een vriendelijke groep, zonder toeschouwers.


Het psychomotorische


Oefenen van onze positie in de ruimte, de 4 richtingen, omhoog en omlaag, helpt ons om ons open te stellen, geeft een goede relatie met anderen en met de wereld.


De structuur en de code


In primitieve en traditionele dansen, doen wij niet zomaar wat wij willen. De dans is een precieze realisatie


De groep


Samen op hetzelfde moment dezelfde beweging en zelfs lachen om hetzelfde beeld doet de groepslach losbarsten en zet deelnemers aan om meer en meer te durven zichzelf te zijn in de veilige, vriendelijke groep.


Het tempo


zoals bij lachoefeningen, hebben dansen een bepaald patroon: samen beginnen, een ritmische reeks beperkt in tijd en een finale met HOHOHAHAHA .. Het is een verplicht gegeven dat iedereen moet volgen, waar we de symmetrie, de swing, de afwisseling vinden.


Eenvoud en toegankelijkheid


Deze dansen, zoals lachen, zijn de meest eenvoudige, zodat ze direct toepasbaar zijn door het grootst aantal mensen. Ze werken door imitatie en niet met de geest.


Beelden


We kunnen in de dans een gemeenschappelijke taal spelen: alledaagse situaties van het leven, de menselijke conditie in het algemeen, reizen in verschillende landen ... Onze wortels, bekend erfgoed en geruststellend, die afstand kan nemen van de realiteit en onze problemen temperen .


Aanraken gecodificeerd


De luchtbel van elk is bewaard gebleven, aanraken is toegestaan ??in bepaalde spellen, maar het is goed gedefinieerd voor een beperkte tijd en in het zicht van iedereen.


Het spel en het kind in ons


 Vrolijk als een kind dat leert en het leven speelt, en zich zo vormt. Het beoogt ook het stimuleren van de explosie van de eenvoudige vreugde eigen aan kinderen.


Gebrek aan prestatie, veroordeling, recht op fouten maken


Dansen zoals die hier zijn bedoeld beogen een ??moment buiten presteren, concurrentie, winst en individualisme alomtegenwoordig in onze samenleving. Tijdelijk creëren van een vriendelijke plaats waar men het recht heeft om fouten te maken, zonder proces of bestraffing. Een gemeenschappelijke ruimte waar het individu zichzelf kan zijn, zonder druk.


Een persoonlijke creativiteit


Binnen de voorgestelde structuur, bestaat ruimte voor persoonlijke expressie: ieder presteert hetzelfde gegeven maar met zijn eigen persoonlijkheid, zijn eigen lichaamsgesteldheid, zijn eigen dynamiek.


Ontspannen en vergeten


Dans, evenals lachen, boeit de hele mens: lichaam, emoties en geest. Er is geen ruimte meer voor de zorgen van het dagelijks leven en het herkauwen van de geest. De activiteit draagt ??bij op twee vlakken: zowel het beheersen een bepaalde opdracht uit te voeren wat gevraagd is, maar ook een "loslaten" om te genieten van de oefening.

 

                                                                                                                          Anne VIDICK  ®

 

 

                                

Yoga du rire & "Danses à rire"
© 2019